02 février 2016

CARTE BLANCHE A PARIS !!

retour accueil

mercredi 26 avril 2016. 

C’est dans le cadre intimiste et très réservé du club privé le
‘Solencio’ inspiré par David Lynch que
Jean Michel Jarre propose sa « Carte Blanche @ Paris »
et découvrir « the Heart of Noise » deuxième opus d’ Electronica (sortie le 6 mai)

IMG_20160428_094740

C’est un fauteuil vide, qui nous apparait devant une cinquantaine de personne… La vidéo « Teaser Electroncica » est diffusée sur un écran géant  puis JM entre et s’installe directement…. Nous racontant le projet devenu « double album »… en commençant par un petit retour sur « The Time Machine » avec  ‘Close Your Eyes’ (JMJ & AIR), ‘Conquistador’ (JMJ & Gesaffelstein) ce dernier aura relevé qu’une des maquettes proposées était « trop aboutie » et aura préféré celle sur le quel cette collaboration se sera montée,  ‘Suns Have Gone’ (JMJ & Moby)et ‘A Question of Blood’ (JMJ & John Carpenter) histoire de présenter (ou rappeler) la partie ‘une’ du projet.  Pour 'Conquistador' nous auront eu le droit à un mix de Jean Michel Jarre lui-même y jouant de la guitare, version que je préfère à la version qui se trouve sur l’album (qui serait dispo sur le volume 2 ??)

IMG_20160427_215235

En suit la présentation tant attendu de « the Heart of Noise » avec ‘The Heart of Noise Pt.1’ (JMJ & Rone)
suivit de ‘The Heart of Noise Pt.2’ (JMJ). Etrangement ces deux morceaux sont déjà disponibles à l’écoute, et clairement j’ai l’agréable impression de les redécouvrir. Et je me rends compte que le « son » à toute son importance ‘(réglages, volumes, qualités… honte sur mon casque !) Jean Michel nous  proposera à la fin de l'album la maquette proposé à Rone qui est devenue le tirtre 'the Heart of Noise Pt.1'  

IMG_20160427_202845

 

‘Brick England’ (JMJ & Pet Shop Boys) les célèbres briques rouges anglaises… le groupe Pet Shop Boys pose ses textes et sa voix… morceau entendue et dispo sur le net, me laisse quand même rêveur pour la scène, il envoie, il est bon.. il est assez (à la limite du trop) Pet Shop Boys

‘Exit (JMJ & E.S) pas mal médiatique comme morceau.. très surprenant comme « duo » ? Edward Snowden aura juste posé sa voie. Après la vidéo qui retrace la rencontre en Russie de ES Et JM et les anecdotes de premières mises en contact le titre (de plus de 6 minutes sur l’album) nous est présenté par le clip qui sort dans la nuit même donc en exclusivité. une techno rapide (qui prend tout son sens quand on connait l’interprétation qu’a voulu faire passer JMJ a travers ses sons)

 Ce morceau me laisse un beau plaisir surtout par les effets que l’on y trouve : réglez bien le son pour l’écouter, de la basse et de la puissance… et Boum-breack-start ! Et ce débridement par ralentit…. Woaaauuuwww ! il le faut plus en live que sur CD (je pourrais presque y retrouver les valeurs alchimistes-éléctro-acoustique de Variation 3 sur la tournée 2010 ?

‘Circus’ (JMJ & Siriusmo) C’est un truc qui… ou encore pas… mais qui s’arrete et qui saute… (le cd rayé ?) le début est assez surprenant, mais tout le morceau aussi… c’est ce qui me fait .. mais non ! Cela part dans tout les sens ! Cela envoie, c’est rythmé, c’est bon…. Gros Coup de cœur ! et je me dis et me demande ? En Live ? On fait quoi ? On danse ? On se déguise ? un dessin animé-animé-éléctromusical qui croche (ou pas) du ciboulot… folie donc !!

IMG_20160427_204531

‘Gisèle’ (JMJ et Sébastien Tellier) « … est elle une vraie personne …ou une poupée gonflable ? Réponse peut-être dans un futur clip ? si l’on tourne un clip ? » c’est ainsi que JMJ nous présence ce morceau. J’attendais avec impatience ce titre. J’ai une grosse faiblesse d’amour sur l’orchestration vocale de certaine partie de cette composition qui « sagesse de Sébastien »

‘the Architect’ (JMJ & Jeff Mills)  JMJ : « une composition qui commence par les fondations faite par couche » ce morceau s’installe doucement, surprises sonores sous formes d’onomatopées auditives, un bon retour  à mon début d’adolescence des années 90. Un rythme qui varie, une évolution… Ce morceau est une belle découverte. Je le vois très très bien dans la tracklist de la tournée. Et une fin surprenante. Du 5 étoiles !

‘Walking the Mile’ (JMJ & Chritophe) Jarre commence par nous raconter sa participation sur "Les vestiges du Chaos" nouvel album de Christophe sortie voici quelques jours. De l’harmonica dans un titre de Jarre… c’est fait. Cela passe superbement bien. Une belle mélancolie qui peut être légèrement douloureuse… superbe !

La session est finie… dans la continuité de la ‘carte blanche’ Jean Michel avant de partir nous propose de découvrir deux films : ‘The Live’ de John Carpenter et ‘It Follows’ de David Robert Mitchel.  La soirée sera  aussi programmée en musique avec François 1er (DJ) ….

Mon Bilan : cette soirée me restera fantastique dans un cadre… surprenant… rapidement, je me rends compte qu’il m’aura manqué l’écoute de ‘As One’ (avec Primal Scream) ‘Electess’ (avec Hans Zimmer) et ‘Swipe to the Rigth’ (avec Cyndi Lauper) … morceaux que j’attends tout spécialement, mais que je patienterais d’avoir le disque pour me garder encore quelques surprises !!! un volume deux tient bien plus que ses promesses et qui fait monter Electronica au niveau 2 !!

 En suit une belle rencontre avec JM, échanges sur la tournée (tractiste : nos avis sont différents ? je rejoins totalement Jipé avec  pour l’ouverture….  Les musiciens sur scènes… ) notre avis sur l’album…  et non je n’en dirais pas plus… gardons nous quelques secrets et confidances entre nous ;)

breff, du Kiff, du Love, du Live et de la sagesse ;)

groupe modif

Une soirée unique, avec Alexis mon lapin, Jipé mon LapTop, Stany notre Jarrecasteur ! un Jean Michel Dispo, Une belle équipe… vivement le 11 pour l’enregistrement de vivement dimanche et revoir le patron…

 

(en cours de traitement et correction) 

 

Posté par Zoolook1980 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,