16 avril 2016

Claude Samard répond à electronicatour.canalblog.com !!

retour à l'acceuil

interview claude

à quelques jours du début de la tournée Electronica Tour de Jean Michel Jarre, Claude Samard nous a fait le plaisir de répondre à mes questions pour www.electronicatour.canalblog.com

 

Vincent: Bonjour Claude, bienvenue sur Electronicatour.canalblog.com !

Claude : Salut !!!

Vincent : je vais commencer par la même question posée voila quelque jours à Stéphane Gervais : Electronica reste un sacré projet sur le quel tu as bossé depuis pas mal de temps. Le jouer sur scène reste aussi un défi. Je vais commencer par te poser la question que tout le monde se pause: "à coté du patron? Cela fait quel effet?"

Claude : Un peu de phazing :-)

 Vincent : Jean Michel a réussi son pari : la 3 D sans lunettes, pas trop frustré  de rester sur scène et de ne pas être de l’autre coté du rideau pour voir le show ?

 

Claude : Si, je vais essayer de sortir de mon corps, ou de me faire allonger le cou. Il parait que c est bien ;-)

Vincent : Oxygène 8 est de retour (sur la partie festival), une belle surprise pour les fans, et une réorchestration magistrale. Avec Jean Michel et Stéphane comment avez-vous réussi à doser entre les anciennes compositions et les nouveaux titres sans que cela fasse ‘remix’ ?

Claude : Je n’ai pas travaillé sur ces remix. C’est surtout JM, Joachim, Stéphane et Marco Grenier. 

Vincent : avant de monter sur scène ? Un petit rituel ? Ou un objet fétiche à tes coté (un doudou)?

 Claude : je vérifie ma braguette

 


 

innterclaudiilus

Vincent : Jean Michel est toujours là ou on l’attend pas (le coté surprise du bonhomme !) on a pu te voir à ses cotés sur quelques vidéos et photos, pour l’enregistrement des cordes pour l’habillage de FranceInfo ! Quelques mots ?

Claude : J’ai fait les arrangements de cordes que j’avais déjà en partie  programmées sur ordi, entre autres les cordes rythmiques (c est ce qu’on entend actuellement à l antenne). JM en avait programmé aussi que j’ai arrangées et orchestrées pour 60 “vraies” cordes qui vont étoffer ou remplacer les programmations.


Vincent : on connait aussi tes « influences » dans le ‘rock/folk’ et ce coté ‘beat generation’ que tu aimes nous présenter sur les réseaux sociaux, mais quelles sont ‘tes origines éléctros’ ?

Claude : J ai eu la chance de prendre le bon wagon électro dès le milieu des années 70. Je partageais un appartement avec Francois Breant un excellent clavier qui a enregistré 2 albums cultes, un maitre des synthés qui m’a initié. J’ai ainsi vu arriver les premiers ARP, Prophet etc…et la musique électronique est vite devenue une passion. Mon premier synthé : un Pro One, puis Prophet, Mini Moog... De plus, pour joindre l’utile et l’agréable, faisant de plus en plus d’arrangements dans les années 80 j’utilisais beaucoup les synthés et boites à rythmes pour les arrangements que je faisais pour des artistes ou pour des musiques à l image et, n étant pas un clavier virtuose  (mon instrument de base étant la guitare) j’ai également accueilli avec beaucoup d’intérêt les premiers séquenceurs, sur Commodore 64… Ca ne nous rajeunit pas. Apres j’ai toujours suivi l’évolution de la MAO, j étais monté dans le bon wagon et j ai agrandi ma panoplie…moins que JM cependant :-)  Un peu à la manière d’un Daniel Lanois (toute proportion gardée :-), qui lui aussi est très branché musique US à base de guitare, pedal-steel et qui en même temps utilise énormément les synthés et l électronique.


Vincent : « the time machine » et « the heart of noise » du double album « electroncia » Jean Michel s’est entouré de grands noms pour les collaborations. Pour toi la quelle te reste la plus surprenante et la quelle aurais eu toute sa place, mais qui n’y si trouve pas ?

Claude : Surprenante?…Peut être le titre avec Lang Lang, et E. Snowden aussi bien sur. J’aurais bien vu quelque chose avec Eno, Daniel Lanois, Cliff Martinez.


Vincent : un grand merci pour ta disponibilité, et ta forte sympathie que tu nous donnes. La tournée  démarre dans quelques jours en Angleterre (break england devrait chauffer pas mal là-bas !!). Pour moi cela sera surement Strasbourg pour ma première. D’ici là éclatez vous sur scène et a très vite donc ;)

Claude: Au plaisir de vous retrouver !!!


 

DECOUVRIR L'INTERVIEW DE JOACHIM GARRAUD

DECOUVRIR L'INTERVEIW DE STEPHANE GERVAIS

DECOUVRIR CLAUDE SAMARD 

retour à l'acceui


Stéphane Gervais : L’interview exclusive !!

retour accueil

c'est exlusif, et c'est pour electronicatour.canalblog.com*!!

* c'est un peu prétentieux, mais j'assume ;)

intrview steph2

le plaisir est pour moi de vous presenter les réponses de Stéphane Gervais qui aura su prendre du temps pour réagir à nos questions.Un grand merci à lui pour sa forte symaptie et de sa diponibilté ;)

 

Vincent: Bonjour Stéphane, bienvenue sur Electronicatour.canalblog.com !
Stéphane: Merci de l’invitation !

Vincent: Electronica reste un sacré projet sur le quel tu as bossé depuis pas mal de temps. le jouer sur scène reste aussi un défis. je vais commencer par te poser la question que tout le monde se pause: "a coté du patron? cela fait quel effet?"
Stéphane: C’est évidemment pour moi un grand honneur et un énorme privilège d’être à ses cotés et devant le public pour la tournée. Je dirais que la pression est forte mais que je suis là en toute confiance car "le patron" est plutôt un leader sans égal pour chaque membre de l’équipe qui est hyper professionnelle et organisée.

Vincent: Quel est ton petit rituel avant de monter sur scène ? 
Stéphane: Je suis plus pragmatique que superstitieux, Je suis généralement celui qui est prêt d’avance. Un coup de fil à mon épouse qui me supporte à distance dans cette aventure et je prends ensuite le temps pour focuser sur des technicalités, me rappeler les particularités du spectacle et prévoir mes plans B si quelque chose fait faux bond. Quelques secondes avant le début, j’écoute simplement la foule et m’empreigne de l’ambiance.

steph02


Vincent: l’intégration des "anciens" morceaux aux cotés du nouvel album nous donne le droit à de belles réorchestrations, le plus dure à ré-arranger? 
 
Stéphane: Le défi c’est d’arriver à trouver un équilibre entre la modernisation du morceau et le respect de l’original que l’on aime tous. 

Vincent: Ton role sur scene, reste bien plus qu'un simple musicien... peux tu nous en toucher quelques mots ?
Stéphane: Je suis impliqué en tant que musicien et comme assistant à la production pour la préparation des versions live des morceaux. Je m’occupe aussi de différents aspects informatiques et technologiques en lien avec les instruments du spectacle.

Vincent: Psychnerd [ndlr: j espere ne pas écorcher...] ou Stéphane? le quel des deux est sur scéne ? 
Stéphane: PsychNerD est le nom de mon projet musical solo qui a débuté autour de la trance psychédélique, étendu ensuite vers d’autres genres de musique électronique. Ce n’est donc pas PsychNerD pour Jean Michel, je suis fier de contribuer en mon nom personnel à ses projets.

Vincent: Si tu aurais un titre, et un seul à choisir cela serait le quel? (des anciens ou des nouveaux albums) 
Stéphane: C’est un Kobayashi Maru cette question… J'ai avons déjà essayé de faire un top 10 des morceaux sans succès… Si il faut n’en choisir qu’une ?… je dirait Champs Magnétiques 4, pas en tant que préférée mais simplement parce que c’est par cette pièce que j’ai connu la musique de Jean Michel Jarre. [ndlr: Kobayashi Maru:  est une simulation d’entraînement pour les officiers de Starfleet dans l'univers de fiction de Star Trek. le but de cette simulation est d'analyser la réaction des officiers de Starfleet face à une sitation sans issue.]

Vincent:  Les premiers concerts sont passés. bientot la partie "tournée"... comment te prépares tu ?
Stéphane: De la même façon que pour les festivals,  en travaillant au maximum sur le contenu et de la qualité du spectacle. De cette façon ça ne laisse pas de temps pour stresser ou s’inquiéter… 

Vincent: Un dernier mot? 
Stéphane: J’espère avoir l’occasion de vous le dire sur la route ! Le spectacle est une expérience auditive et visuelle incroyable, beaucoup plus grande que ce que les videos en ligne peuvent vous laisser voir. Faut vraiment y être et en faire partie. Il me fera toujours plaisir de rencontrer les fans de Jean Michel et de discuter avec vous. Je continue de vous lire sur les forums et blogues en attendant !
---- interview du 12/09/2016 pour electronicatour;calanalblog.com ---

01 février 2016

Stéphane Gervais "Psychnerd"

retour à l'acceuil

SG


Quand Stéphane Gervais se présente, il commence par répondre: "Que puis-je dire ... mon intérêt pour la musique électronique a commencé dans les années 80. Sans réellement savoir pourquoi à l'époque, chaque chanson avec un synthé était super pour moi, quel que soit le style musical. Dans le même temps, on m'a offert mon premier VIC à l'âge de 12 ans. J'ai grandi accro aux ordinateurs et à la musique électronique. » (http://www.remix64.com/member/psychnerd/)

289054_10150988736730835_1852594806_o

Né le 22 aout 1973, Stéphane se passionne en musique electronique et informatique (par sa formation aussi)…Au fils des années il ouvre son studio… présentation: ‘Mutex est le studio privé de Stéphane en production de musique électronique situé près de la ville de Québec au Canada . Nous nous spécialisons dans de multiples aspects de la production de musique électronique, y compris la composition, design sonore, mixage et mastering pour haute résolution stéréo et surround distribution électronique’ (http://fr.linkedin.com/in/stephane-gervais-a73870104)

 

 

c'est sous son nom de musiciens "Spychnerd" qu'il travaille aussi avec Joachim Garraud, Tiesto, Ferry Corsten, Amin Van Buuren, et rencontre Marco Grenier avec qui il travaille au coté de JMJARRE depuis 2013...

13553271_1472403776118751_1801935201_n

site internet  : www.psychnerd.ca   /   facebook officiel : psychnerd.music   /   soundcloud :psychnerd

 

DECOUVREZ AUSSI: CLAUDE SAMARD

retour à l'acceuil